• 14 Décembre 2016

     

    Mont Rond – Jura  (46.347973, 6.006133)

     

    On était en décembre, les premières neiges avaient fait leur apparition il y a peu, mais presque disparues depuis. Et je ne sais pas pourquoi ce soir-là, une idée un peu tordue (comme j’en ai souvent) me traversa l’esprit : Monter à la Faucille, puis partir sur les crêtes du Jura en VTT à la lueur de la pleine lune.

    Si tôt pensé, si tôt parti ! Rapide vérification du matériel et direction la Faucille.

    Arrivé là-haut, je préparai mon VTT, pris mon sac photo et entamai la montée par la route vers le chalet de Crozat.

    La lune apportait une bonne lumière ce qui facilitait la progression, sauf dans les passages forestiers !

    Et sur ce versant Nord, quelques vestiges de la dernière chute de neige transformaient des parties de la route en piste de Bobsleigh. Mais cela rajoutait un peu d’amusement à l’aventure.

    Arrivé au-dessus du chalet de Crozat, je terminai à pied pour rejoindre le Mont Rond. Mes yeux découvrirent un panorama grandiose. Je le connais bien maintenant, mais j’ai toujours autant de plaisir à l’admirer.

    Une étendue cotonneuse recouvrait le bassin lémanique. Elle était belle, épaisse et lumineuse. Tantôt éclairée par la pleine lune, tantôt laissant filtrer les halos orangés des éclairages urbains.

    Devant moi, un éboulis rocheux me faisait penser aux chirats du Massif Central, il surplombait la forêt plus basse qui se perdait dans la mer de brouillard. Puis, émergeant de cette mer, la chaîne des Alpes figée sous un ciel pur et étoilé.

     

    Mont Rond - la nuit

     

    Je m’assis au sommet et me laissai transporter par la nuit. Les rares bruits si différents de l’activité diurne et la solitude totale, me donnaient une impression étrange, apaisée, un sentiment de contrôle et d’équilibre. Ce moment de méditation nous montre à quel point il est riche en émotion, autant de choses qui peuvent se retrouver dans mes photos.

    Après cette escapade nocturne, je redescendis sur Terre et repris le chemin du retour. Mon VTT m’attendait, je finis tranquillement ma ballade avec des étoiles plein la tête.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :