• Dans la vallée de Montjoie

    Dans la vallée de Montjoie

     

    20 juin 2020

     

    Haute-Savoie

     

     

    Il était une fois une belle vallée au pied du Mont Blanc, plus en retrait que la touristique vallée de Chamonix. Faite de pâturages, de forêt d’épicéas, de fougueux torrents. Cette vallée nous emmène aujourd’hui découvrir les chalets de Miage.

     

    Dômes de Miage

     

    L’alpage de Miage est exploité juste après la seconde guerre par la famille Orset. Ils y montent leurs vaches pour fabriquer beurre et fromages. Déjà les randonneurs sont accueillis à l’auberge pour profiter des goûters de la ferme. L’histoire de l’alpage est aussi marquée par des évènements tragiques comme l’avalanche qui emporta une partie du village en 1969. Dès lors la famille Orset renonce à exploiter l’alpage. Leur fils décide de prendre la succession de l’auberge.
    Jusqu’en 1980 la fréquentation reste assez calme. La montagne n’attire alors pas la fréquentation que l’on connaît aujourd’hui.

    Depuis l’auberge est restée dans la famille Orset, qui a su exprimer l’amour de la montagne et du partage.

     

    Torrent de Miage

     

    En ce début d’été, nous partons en famille, rechercher la beauté du vallon que je n’ai jamais visité.

    Nous abandonnons la voiture près du torrent de Miage et empruntons une petite route qui monte dans la forêt. La senteur des sous-bois de conifères nous plonge dans le parfum de la balade.

    Le paysage alterne entre prairies et épicéas, nous sommes à 1100m d’altitude.

     

    Alapges

    Chalet

     
     

    Les petits chalets écartés des villages de fond de vallée, jalonnent agréablement notre promenade.

    La chaleur est encore contenue et notre progression est plaisante. Je ne peux toutefois m’empêcher de m’arrêter devant les belles fleurs printanières s’exprimant pleinement, comme ces géraniums des prés qui marient parfaitement leur belle teinte mauve dans l’écrin de verdure qui les accueille.

     

    Géranium des prés

     

    Cachée dans la forêt, la route forestière nous emmène tranquillement vers notre objectif. Toute notre montée se fait sous les arbres avec quelques belles apparitions des hautes cimes. Et soudain, la végétation s’éclipse pour dévoiler à nos yeux le vallon de Miage et son village.

     

    Chalets de Miage

    Chalets de Miage

     

    Le village est très accueillant, et regroupe des chalets tous plus charmants les uns que les autres.

    De l’autre côté, un pâturage bombardé de pierres qui témoignent d’un conséquente activité géologique et avalancheuse voir glacière dans des temps plus anciens.

    vallon de Miage

     

     

    Si on pousse son regard plus haut, c’est toute la chaîne des Dômes de Miage et de l’aiguille de Bionnassay à plus de 4000m, qui nous imposent leur grandeur. Puissance minérale, contraste saisissant entre la glace et la roche.

     

    Dômes de Miage

    Dômes de Miage

     


    Après un pique-nique royal assuré par l’ambiance montagnarde, nous poursuivons la balade par les chalets du Truc. Nous empruntons le sentier qui rejoint le Mont Truc, nom amusant pour un belvédère qui nous offre une nouvelle perspective sur les chalets et vallons de Miage, avec toujours en arrière-plan les hautes cimes enneigées.

    vallon et chalets de Miage

    Montagne

    Dômes de Miage

     

    Les cumulus s’accrochent aux sommets et nous décidons de redescendre. L’autre versant est plus ouvert et offre un panorama sur le reste des Contamines et du Mont Joly.

     

    Vallée des Contamines-Montjoie

     

    Sereinement, nous pénétrons à nouveau dans les sous-bois pour rejoindre notre point de départ.

    Ce fut une sortie parfaite dans un décor splendide, qui combla toute la famille.

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :