• L’Allondon en furie

    L’Allondon en furie

     

    Source de l’Allondon – Echenevex

     

    22 janvier 2018

     

    Le mois de janvier a été riche en précipitations et relativement doux.

    Les rivières avaient un volume vraiment important.

    C’est le cas de l’Allondon en cette fin janvier. J’ai plusieurs fois eu la chance de la voir en crue. D’admirer la force des éléments engloutir tout devant son passage. Par chance la rivière peut sortir de son lit sans porter préjudice à la population.

     

    Ce jour-là, je me doutais que le spectacle que j’allais découvrir serait impressionnant. Mais j’étais encore loin de la réalité.

    Après avoir posé ma voiture sur un parking qui surplombe la vallée encaissée au fond de laquelle dévale le torrent, j’entends un bruit sourd et fracassant. Je vois de loin, le bouillonnement de la rivière.

    Arrivé en bas, je suis stupéfait. C’est énorme, les flots charrient des pierres et des troncs.

     

    Allondon

     

    Les rives se font grignoter par les assauts répétés de la rivière, je vois même un petit sapin s’écrouler et partir avec le courant.

    La rivière s’approprie la plaine, elle envahie les clairières. Les arbres qui d’habitude, poussent tranquillement sur la terre, luttent ici contre le courant dévastateur.

     

    Allondon

     

    La promenade des sources de l’Allondon suit d’ordinaire un petit chemin longeant ce cours d’eau discret jusqu’aux sources. Bien souvent, l’eau surgit par une résurgence dans un grand bassin, vestige d’aménagements faits pour canaliser la rivière afin de ravitailler les nombreux moulins qui la bordaient au début du siècle passé.

    Il arrive lors des crues que la rivière forme une petite cascade qui surplombe et se jette dans ce bassin.

    Aujourd’hui je n’osais pas imaginer quelle était la configuration du torrent. Plus je m’approchais plus le bruit était intense.

     

    Allondon

    Arrivé non loin de la source, je vois le tumulte des eaux qui me donne une idée de la crue.

    D’habitude, un calme filet d’eau s’écoule tranquillement dans la brèche d’un mur en pierre haut d’au moins un mètre cinquante.

    Mais en ce jour, l’eau déborde de ce muret avec une force terrifiante, c’est à ce demander comment le vestige de pierre n’est pas balayé ! Les anciens savaient construire les ouvrages qui défiaient le temps et les éléments.

    La source jaillit de la terre à un niveau que je n’avais jamais vu, avec une telle violence que toute tentative d’approche est fortement découragée. La cascade est impressionnante je ne l’avais jamais vu aussi grosse.

     

    Allondon

     

    La curiosité passée, ce moment laisse en moi plein d’admiration et d’humilité face aux éléments déchainés, et je prends conscience que la nature sait nous montrer sa force. Nous sommes que de petits êtres humains qui dans la société actuelle, devraient plus faire preuve de respect vis-à-vis de la nature, savoir vivre avec elle et rester humble devant sa force, avant que ce soit elle qui nous le fasse payer très cher !

     

     

    Image des sources par une douce et clame journée d’automne : 

    Allondon


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :